Cette crème de jour qui hydrate, combat les rides, illumine le teint, embellit la peau à elle toute seule ; ce téléphone qui prend des photos, tient l’agenda et fait office de bloc-notes à l’occasion...

Le plein en un est partout !

Il est même là où on ne l’attend pas et où aucune considération marketing n’a manifestement motivé sa présence. On ne peut pas imaginer en effet que l’auteur japonais totalement inclassable qu’est Isaka Kotaro ait cherché à exploiter cette tendance en écrivant son magnifique roman « La prière d’Audubon ».

Ce livre est tout à la fois un thriller, un conte contemporain, un voyage au Japon, un récit humoristique, une fable sociologique, une comédie romantique, un songe... C’est une petite merveille que l’on lit en riant, en tremblant, en rêvant... Avidement !

audubon.jpg